Les vélos électriques sont très en vogue, mais ils sont encore loin d’être le parfait compagnon de voyage. Ils sont grands, lourds et les modèles pliants, une nécessité si vous utilisez les trains aux heures de pointe, sont d’un coût prohibitif. Et certain peuvent atteindre facilement la modique somme de 3000 euros. L’un d’entre-eux se dégage du lot et c’est pourquoi nous avons décidé de vous donner notre avis du Btwin Tilt 500 vendu par Decathlon.

Le Btwin Tilt 500 électrique de Decathlon s’inscrit dans cette tendance. Avec ses 18,6 kg, il n’est pas vraiment léger, mais à un prix très attractif. Il coûte en effet moins de la moitié du prix de tous les autres vélos électriques pliants que nous avons testés.

Présentation du Btwin Tilt 500 électrique

Il s’agit sans aucun doute d’un vélo électrique plus basique que les modèles concurrents de Gocycle et même de Volt – le Tilt 500 électrique utilise des freins sur jante plutôt que des freins à disque et n’a pas de suspension, pour ne citer que les omissions les plus évidentes, mais vous en aurez quand même pour votre argent.

btwin-tilt-500-e-profil
Le Btwin Tilt 500
sur Decathlon.fr
Découvrez l'offre

Performances et autonomie

Comme la plupart des vélos électriques, le Btwin est alimenté par un moteur de 250 W à moyeu sans balais et une batterie de 24 V, 7,8 Ah, intégrée au cadre, l’alimente. Il existe trois modes de conduite différents: Eco, Normal et Sport. Selon la façon dont vous l’utilisez, il offrira une autonomie pouvant atteindre 35 km.

Quant au groupe motopropulseur, il est équipé d’un dérailleur arrière Shimano Tourney à six vitesses et le Tilt 500 électrique est équipé de freins en V en aluminium pour vous aider à vous arrêter. Le vélo est équipé de série de garde-boue et de feux avant et arrière à LED (activés par les commandes du guidon), ce qui le rend parfaitement adapté aux trajets quotidiens tout au long de l’année.

Le vélo est également garanti deux ans et la batterie a une durée de vie comprise entre 350 et 500 cycles de charge.

Prix et concurrence du Tilt 500

Il n’y a pas beaucoup de vélos électriques pliants de marques connues qui peuvent rivaliser avec le prix du Btwin Tilt 500 électrique. L’Apollo Transport de Halfords est l’un de ces modèles, bien qu’il soit plutôt laid.

Sur le marché des produits haut de gamme, il existe une multitude d’options intéressantes. Le Brompton électrique et le Gocycle GX, par exemple, sont tous deux de superbes prouesses de conception et d’ingénierie, mais ils vous coûteront un montant proche des 3000 euros. Et si vous voulez le vélo électrique pliable le plus léger, le Hummingbird électrique coûte près de 4500 euros.

Nous avons pourtant analysé le marché des VAE pliants et avons sélectionné qui pour nous sont les meilleurs VAE pliants et concurrents direct du Tilt 500 électrique. Ce top 3 prend en compte les qualités de fabrication et d’assemblage mais aussi les prix de ces derniers.

Eligibles à la prime à l'achat (jusqu'à 500 euros) ✅✅
voltagreen-lavil-20-miniature
VOLTAGREEN
LAVIL 20"
Découvrir l'offre

Meilleure vente 2020
eovolt-confort-16-miniature
EOVOLT
CONFORT 16"
Découvrir l'offre

---
bh-easygo-volt-2019-miniature
BH EASYGO
VOLT 2019
Découvrir l'offre

---

Premiers tours de roues

Il y avait très peu de choses à assembler lorsque le Tilt 500 électrique est arrivé. Il a suffit de déplier son guidon, de gonfler les pneus et il était prêt à partir. Pour mettre le VAE en marche, il suffit d’appuyer sur le bouton d’alimentation de l’unité de commande située sur le guidon, qui comporte également des boutons pour changer de mode de conduite et activer les feux avant et arrière.

Ce panneau de contrôle affiche également l’état actuel de la batterie. Lorsque la charge est faible, il suffit de brancher l’alimentation électrique directement sur le côté gauche du cadre, près de la charnière principale. Et si vous n’avez pas de place de parking pratique près d’une prise de courant, la batterie peut également être entièrement retirée pour être rechargée.

Quant au mécanisme de pliage, le Btwin Tilt 500 électrique possède deux charnières : une sur le cadre principal et une autre sur le volant. Le replier n’est pas vraiment un test de ruse, mais plutôt de force. C’est pour cette raison, ainsi que pour le fait que le vélo a une empreinte assez importante de 0,83m x 0,45m, que j’éviterais autant que possible de plier complètement le Tilt 500 électrique.

Dans les transports

Lors de mon voyage en train, par exemple, j’essayais toujours de me contenter d’abaisser la charnière de la direction pour que le large guidon n’obstrue pas la passerelle. En outre, il est beaucoup plus facile de remonter le vélo et de rouler plus vite, mais il est également préférable de ne pas le transporter sur une longue distance lorsqu’il est plié. C’est une critique que l’on peut formuler à l’égard de pratiquement tous les vélos électriques pliants, dont la plupart pèsent plus de 15 kg, mais le Tilt 500 électrique peut au moins être utilisé sur de courtes distances en utilisant la selle comme poignée, comme le Gocycle GX.

En fait, il est beaucoup plus facile à transporter dans son état déplié. Un court support reliant le tube de selle à la poutre du cadre principal fait office de poignée, ce qui permet de porter le vélo à bout de bras, très près du corps, ce qui est idéal pour monter ou descendre les escaliers ou monter et descendre du train.

Equipement

Dans l’ensemble, le Tilt 500 électrique est très bien équipé pour le prix. Ses garde-boue et ses feux LED intégrés sont particulièrement remarquables, mais il y a aussi une béquille très pratique qui permet de garder le vélo en position verticale à tout moment lorsque je le gare dans le train. Il est également compatible avec le porte-bagages Btwin Tilt 20 pouces si vous voulez emporter des bagages sans porter de sac à dos.

En fait, les seuls domaines dans lesquels Décathlon a manifestement fait des compromis sont les points de contact du vélo. Bien que ce ne soit pas le pire sur lequel je me sois assis, la selle serait l’une des premières choses que j’échangerais. Elle est fine et souple. Les pédales pliantes ne sont pas non plus aussi solides que je le souhaiterais.

Confort et fonctionnement

Grâce à ses roues de 20 pouces, le Tilt 500 électrique offre une conduite confortable et sûre, tout en restant relativement agile et, surtout, amusante. La hauteur du guidon est également réglable, ce qui le rend adapté aux cyclistes mesurant entre 1,45 et 1,85 m, et idéal pour les déplacements domicile-travail, où le confort est plus important que la vitesse de pointe.

En parlant de vitesse de pointe, les trois différents modes de conduite diffèrent selon les vitesses jusqu’aux quelles le moteur du moyeu arrière vous donne une assistance au pédalage, par opposition à un seuil de puissance à partir duquel il commence à donner de l’assistance. Dans le mode Eco, le vélo peut atteindre 17 km/h, tandis que dans les modes Normal et Sport, peuvent atteindre respectivement de 22 km/h et 25 km/h.

Quelque soit le mode que vous utilisez, il y a une bonne surcharge de puissance lorsque vous tournez les pédales pour la première fois, car le Btwin Tilt 500 électrique utilise un capteur de cadence plutôt qu’un capteur de couple. C’est très pratique pour prendre de la vitesse aux feux de circulation tout en déployant un minimum d’efforts, mais le revers de la médaille est qu’il faut faire attention à ne pas se faire catapulter devant les véhicules en mouvement lorsqu’on circuler parmi le trafic urbain.

Le constructeur indique une autonomie pouvant atteindre 20 kms en mode Sport, ce qui est considérablement inférieur à certains de ses concurrents, mais nous avons trouvé que le Tilt 500 électrique allait plus loin que cela. En effet, en l’utilisant presque entièrement en mode Sport, nous avons constaté que l’autonomie s’approchait plutôt des 30 kms en une seule charge.

Petit bémol tout de même

La plus grande frustration constaté n’a pas été celle de l’autonomie mais plutôt l’imprécision des voyants d’état du panneau de contrôle et l’absence de tout affichage indiquant la distance parcourue ou l’autonomie restante. Le manuel recommande de vérifier l’état de la batterie lorsque vous êtes à l’arrêt, mais même là, nous l’avons trouvé peu fiable. Si vous pouvez vous permettre de laisser la batterie se décharger complètement, c’est probablement la meilleure façon de déterminer l’autonomie réelle du vélo électrique, puis de choisir la fréquence de charge en fonction de cela.

Après plusieurs kilomètres, nous avons constaté une baisse de puissance du moteur qui ne d’après nous ne fournissait plus la même efficacité qu’à pleine charge. Quoi qu’il en soit, l’autonomie reste suffisante pour une solution quotidienne maison travail.

Caractéristiques techniques

Ouvrons le chapitre sur les caractéristiques techniques qui font du Tilt 500 électrique, un vélo électrique pliant très intéressant.

  • Taille unique idéale pour les cyclistes de 1,45m à 1,85m
  • Assistance électrique gérée par capteur de pédalage
  • Fourche rigide
  • Moteur brushless 250W 26Nm
  • Batterie 24V 7,8 Ah intégrée au cadre, autonomie jusqu’à 35km
  • 6 vitesses par poignée tournante Shimano et dérailleur Shimano Tourney
  • Freins à étriers V-Brake en aluminium
  • Pliage simple et rapide
  • Poids 18,6kg et une charge maximale de 100kg

Garantie

En terme de garantie, Decathlon opte pour une garantie à vie sur le cadre, la potence (hors charnière) fourche rigide et cintre. La durée de vie est quant à elle garantie 2 ans pour 350 à 500 cycles.

En somme

Dans pratiquement tous les autres cas, le Btwin Tilt 500 électrique a eu des performances que nous attendions d’un vélo électrique à ce prix. Le changement de vitesse via la poignet est simple, même s’il est parfois un peu lourd, et avec six vitesses au choix, le vélo convient aussi bien aux zones plates qu’aux zones légèrement plus accidentées. Les freins V-brake en aluminium sont également efficaces et ne nous ont jamais fait douter.

Avis des consommateurs
       Plus de 200 avis

Des aides à l’achat intéressantes

Les VAE ont le vend en poupe et notre gouvernement pousse les co-citoyens à passer à l’énergie verte. C’est pourquoi des aides à l’achat (aussi appelées primes à l’achat) sont proposées par l’état et les collectivités locales. Permettant ainsi aux nouveaux acquéreurs de profiter de prix réduits. Ce qui rend certains VAE comme le Tilt 500 très attractif au final.

Conclusion

Des points négatifs ? Très peu, en fait. Nous avons beaucoup aimé utiliser le Btwin Tilt 500 électrique tout au long de nos journées de prêt.

Bien sûr, c’est une solution très simple comparée au haut de gamme comme le Gocycle GX. Ce vélo électrique n’a clairement pas le raffinement et la sophistication de son rival plus chère, mais si vous voulez un vélo électrique simple sans vous ruiner, alors il correspondra à vos besoins. Il est confortable, agréable à conduire et, surtout, offre une assistance au pédalage importante.

Le Btwin Tilt 500
sur Decathlon.fr
Découvrez l'offre
Découvrir l'offre chez Decathlon